Le sac de voyage

title=Une animation pour permettre aux jeunes de faire ressortir et évaluer les éléments clés d’une année au sein de leur groupe.

Au mois de juin, une dernière réunion est souvent à l’ordre du jour.
Occasion de décompresser après la session d’examens, de se retrouver une dernière fois avant les grandes vacances ou encore de passer un moment convivial autour d’un «barbec».
Occasion aussi, peut-être, pour les animateurs qui les ont accompagnés tout au long de l’année et les ont vu grandir, de proposer un temps de relecture.
La relecture permet de prendre du recul en ne restant pas sur les sentiments de la dernière activité au détriment de tout ce qui a pu se vivre auparavant.
Elle donne un moyen de dire son histoire, et de poser dessus un regard bienveillant en relevant ce qui a été source de joie mais aussi de difficultés.
Elle fait ressortir les éléments clés d’une année écoulée en prenant conscience du passé, où les pas de Dieu ont été présents, tout en permettant une orientation des projets d’avenir.

L’animation ci-dessous propose une relecture en considérant l’année vécue en équipe avec ses rencontres, ses découvertes, ses fatigues et ses joies comme un voyage fait ensemble.

  1. Déposer sur la table un gros sac de voyage en expliquant que l’année écoulée ressemble à un voyage où chacun a emporté avec soi de quoi la vivre mais a aussi durant celle-ci rempli son sac de diverses choses.
     
  2. Avant de découvrir le contenu du sac, proposer aux jeunes de se souvenir de l’année passée ensemble et donc (comme un voyage) des différentes étapes.
    Inviter les jeunes à venir noter sur un grand panneau tout ce qui a eu lieu depuis le début de l’année en équipe.

    NB : Les animateurs veilleront à ce que chacun puisse venir noter ce qu’il souhaite même si cela semble insignifiant, à ne pas laisser installer un débat sur ce qui est noté et à ne pas s’en faire si les étapes ne suivent pas toujours l’ordre chronologique. Ils pourront, s’ils le souhaitent, à leur tour et après les jeunes ajouter certains points qui auraient été oubliés.

  3. Relire ce qui a été noté sur le panneau (toujours sans faire de commentaires).
     
  4. Proposer aux jeunes de réfléchir, symboliser et partager une dimension particulière liée à un(ou deux) moment(s) de l’année écoulée.

    – Inviter chacun à venir piocher, sans regarder, un objet dans le sac puis à se rasseoir ou faire le tour en distribuant au hasard à chacun un des objets contenus dans le sac.

    – Convier chacun à réfléchir à l’objet qu’il a en main et à lui donner une signification particulière qui revêt un aspect précis et ensuite à le relier à un moment de l’année inscrit sur le tableau.

    – Demander tour à tour de prendre la parole pour expliciter sa réflexion sans intervention des autres. (Présentation de son objet, explication de la symbolique qu’on y attache, nomination du moment de l’année qui va de pair et explication de son lien : pourquoi, en quoi, comment, …)

    NB : Certains jeunes auront peut-être du mal avec le langage symbolique et les animateurs devront alors leur donner un petit coup de main en les aidant à réfléchir ou encore, si nécessaire pour son groupe, en ajoutant au préalable sur chaque objet contenu dans le sac, des explications de symbolisme.

    On pourrait, par exemple, remplir le sac de :
    – Une barre de céréales (ce qui m’a donné des forces)
    – Des lunettes de soleil (ce qui m’a permis de changer mon regard)
    – Une boite de médicaments (ce qui m’a aidé à améliorer une situation
    insatisfaisante que je vivais)
    – Un répertoire téléphonique (ce qui a permis de rencontrer/découvrir des personnes)
    – Une lampe de poche (ce qui a éclairé mon existence)
    – Une Bible (ce qui m’a permis de grandir sur le chemin de ma foi)
    – Une gourde (ce qui a étanché ma soif de… (réponse à mes attentes))
    – Une photo de groupe (ce qui m’a permis de trouver et de prendre ma place dans ce groupe)
    – …

  5. Proposer de se projeter dans un prochain voyage (une nouvelle année)

    – Reprendre la symbolique expliquée par chacun et amorcer un partage de point de vue afin de faire ressortir ce qui est majoritairement important de vivre durant les moments qui vont ponctuer les nouvelles activités de l’année qui se profile.

    – Ensemble, déterminer globalement le type d’activités à reprogrammer, à affiner et en ajouter peut-être de nouvelles qui puissent prendre tout leur sens et répondre aux principales préoccupations de tous (y compris des adultes qui accompagnent les jeunes)

  6. Planifier le futur
    Programmer une prochaine entrevue durant laquelle un plan des différentes activités qui vont ponctuer une nouvelle année pourra être présenté (fruit du travail des adultes dont, pourquoi pas, certains jeunes peuvent être associés)
     
  7. Confier au Seigneur les éléments importants de la relecture
    L’équipe pourrait entamer un chant que l’équipe chante avec plaisir puis s’inspirer de la lecture des disciples d’Emmaüs (Lc 24) pour se pencher sur le regard aimant de Dieu.

    Il s’agit de faire découvrir aux jeunes
    – comment le Christ s’intéresse à ce qu’ils vivent
    – comment il donne un sens à leur vie.
    – que les disciples ne comprennent pas tout de suite ce qui s’est passé et que le signe de la présence du Christ est un cœur tout brûlant dont la conséquence est un nouveau départ.

D’après une idée issue du snaep